La maison du four à pain
Accueil > Dans le quartier de l’Hermitage > Commune Libre de St Martin : taille de la vigne 2019

Commune Libre de St Martin : taille de la vigne 2019

samedi 9 mars 2019, par Jean-francois Doucet

Des sarments pour amorcer le feu

Comme chaque année, la Commune Libre de Saint Martin offre à l’Hermitage des sarments [1] pour le four. Ce bois de qualité alimentaire est très pratique avant les plus gros billots. Une poignée suffit qui, parait-il, donnerait du goût [2] au pain du patrimoine.

Quelques sacs suffisent
Yvon Lhour et Dominique Arcival sortent quelques sacs des vignobles taillés

Le four une fois monté en température, quelques sacs suffisent pour maintenir sa température après chaque fournée. Ils attendent à la vigne qui est taillée en mars.

Les vignerons à pied d’oeuvre
La météo avait prévu un temps froid et sec pour le 8 mars
Les sarments ont déjà bien poussé
A partir du pied, les sarment montent et s’accroche au fil de fer
Déjà bien bourgeonnés
La taille se pratique sur un sarment bien bourgeonné
Les sarments taillés au sécateur
Brin par brin, les sarments sont taillés au sécateur

La taille en gobelet convient mieux à cette parcelle : sur chaque pied se trouver, un à deux coursons qui, eux-mêmes portent de 1 à 3 bourgeons (yeux), auxquels la taille redonne de la vigueur.

Taille en gobelet
La taille en gobelet convient mieux à cette parcelle
Le vignoble de la sente des noyers
La Commune Libre de Saint Martin cultive également le vignoble de la sente des noyers
Taille en guyot
La taille en guyot convient bien à la parcelle située dans la sente des noyers
La vigne pleure sa nouvelle sève
Les cicatrices laissées par la taille des sarments font " pleurer " la vigne
La vigne qui pleure
Yvon regarde des gouttes de sève tomber des coursons : la vigne pleure
Ginglet 2018
Les sarments une fois chargé, le cru du Ginglet 2018 est mis à dégustation
R. Bazot et D. Arcival
R. Bazot et D. Arcival goutent le cru exceptionnel de Ginglet 2018

 [3]

Notes

[1Il est incertain que les fours à l’Hermitage aient été autrefois allumés avec des sarments. En tous cas, cette méthode importée se pratique encore de nos jours.

[2Certains préconisent même une branche de thym ou de laurier !

[3Remerciements
Y. Lhour, bénévole
D. Arcival, bénévole
M. René Bazot, responsable de la vigne
Les vignerons de la Commune Libre de Saint Martin

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0