La maison du four à pain
Accueil du site > Dans le quartier de l’Hermitage > Journées des Jardins 2012

Journées des Jardins 2012

samedi 18 août 2012, par Jean-francois Doucet

Les Jardins de l’Hermitage

Cette année les enfants des maternelles de Pontoise ont inauguré la visite des jardins de l’Hermitage.

JPEG - 291.1 ko
Sages comme des images !
(Crédits Services Culturels)

Sous la houlette de leur maîtresse et d’une conférencière, ils se sont familiarisés avec la culture des légumes, fruits et herbes aromatiques. Les questions ont été nombreuses et beaucoup d’entre-eux connaissaient déjà nombre de végétaux pour en avoir consommé chez eux.

JPEG - 187.8 ko

Un autre centre d’intérêt fut la fontaine permettant de pomper l’eau dans un des puits du jardin. Nombreux furent ceux qui auraient souhaité profiter de l’occasion pour utiliser la pompe afin d’en arroser les légumes.

JPEG - 248.2 ko
Enfants des écoles
(Crédits Services culturels)

Après les enfants, les jardins ont été ouverts les samedi et dimanche 2 et 3 juin 2012 au public qui, comme depuis trois ans déjà, a répondu à l’invitation et est venu admirer les plantations et se renseigner auprès des jardiniers J.-G. Pannet et M. Bouresche sur l’art de cultiver les légumes. Quatre cents visiteurs et Monsieur le Député-Maire P. Houillon nous ont honoré de leur présence tout au long de ce week-end.

Jardin de l’In-fini

Cette année, une nouveauté, Mme Malherbe et son époux ont ouvert leur jardin et pour l’occasion avaient hébergé deux artistes : Luc Babin (peintre) et Arnaud Pereira (mosaïste) afin de mettre en valeur leurs œuvres.

JPEG - 176.6 ko
Le Jardin l’in-fini
Mme Malherbe expose les bannières de Luc Babin et les mosaïques de Arnaud Pereira

356 visiteurs sur les deux jours sont venus admirer les bannières de Luc Babin et les mosaïques d’ Arnaud Pereira. Le tout sous un beau soleil agrémenté d’une légère brise.

JPEG - 203.1 ko
Tableau de Luc Babin
Le jardin porte son ombre au tableau (Crédits C. Malherbe)

Parallèlement les pionniers/caravelles des Scouts et Guides de France ont accueillis et comptabilisé les visiteurs à qui salades ou plants à repiquer, herbes aromatiques, ou fleurs étaient offerts. Excellente “opération” pour tous. A cette occasion une fleur très présente dans notre jardin et dont nous ne connaissions pas le nom : “coquelourde” a été identifiée par une visiteuse. Un habitant du quartier, apiculteur par passion a apprécié le carré d’herbes folles chères à ses abeilles !

JPEG - 266.3 ko
Tableau de Luc Babin (détail)
L’art abstrait convient au plein air. (Crédits C. Malherbe)
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0